Comment poser du carrelage au sol ?

Carrelage

10 étapes pour réussir à coup sûr la pose de votre carrelage au sol

Matériel

  • Carrelage
  • Mortier colle
  • Croisillons
  • Mortier de jointement
  • Raclette en caoutchouc
  • Truelle
  • Spatule dentée
  • Maillet en caoutchouc
  • Niveau à bulle
  • Règle de maçon
  • Equerre
  • Machine pour couper le carrelage
  • Seau
  • Eponge

Place à l’action

1- La première chose à faire avant de commencer la pose du carrelage, c’est de s’assurer que le sol est en bon état (sain, propre et sec). Si ce n’est pas le cas, le carrelage aura tendance à bouger ou à se détériorer. Ne négligez donc pas cette étape !

2- Il est également très important de prévoir comment votre carrelage va être agencé. Cette étape est primordiale, surtout si vous avez choisi un carrelage à motifs. N’hésitez pas à effectuer une pose à blanc, c’est-à-dire sans colle, pour garantir un résultat harmonieux. Vous pouvez commencer par le centre de la pièce, ou au pied d’un mur.

3- Il vous faut maintenant tracer deux axes perpendiculaires sur le sol. Pour cela, vous pouvez utiliser la règle de maçon et l’équerre. Tous deux doivent être parallèles à leur mur respectif.

4- Une fois les repères au sol tracés, vous pouvez étaler le mortier colle avec une truelle. Posez-le sur une surface d’environ 1 m². Il est conseillé de réalisé des sillons dans le mortier colle à l’aide d’une spatule dentée pour garantir l’adhérence des carreaux au sol. Ayez recours au double encollage pour les grands formats de carreaux (à partir de 30x30cm).

5- Il est temps de poser votre premier carreau. Faites attention de bien respecter les axes préalablement tracés. Vous pouvez effectuer une légère pression sur le carreau pour aider sa fixation au sol.

6- Vous devez ensuite placer des croisillons au bord des angles du premier carreau. Vous pouvez ensuite placer le second. Des croisillons doivent être posés entre tous les carreaux ! Ce sans quoi vos joints seront mal alignés. Après une pose, il est conseillé d’utiliser le maillet en caoutchouc pour tasser les carreaux. Pour la deuxième ligne, pensez à changer l’alignement des carreaux afin d’éviter un rendu trop homogène.

7- Vous pouvez utiliser votre machine à découper pour tailler le carrelage, notamment pour faire les angles ou les zones étriquées. Pensez au matériel de protection (lunettes transparentes, gants) !

8- N’oubliez pas de contrôler l’inclinaison de votre carrelage tout au long de la réalisation grâce au niveau à bulle. Une fois votre sol totalement carrelé, il est conseillé de le laisser sécher 24 heures.

9- Vous pouvez ensuite étaler en diagonale le mortier de jointement grâce à la raclette en caoutchouc. Enlevez le surplus avec une éponge humidifiée. Faites attention à ne pas frotter trop fort, vous pourriez abimer la jointure.

10- Dernière étape, laissez sécher le sol toute une journée puis nettoyez la zone de travail. Ça y est, votre carrelage est prêt à l’emploi ! Si les travaux vous semblent trop importants, les équipes de Renovaissance se tiennent à votre disposition pour réaliser votre carrelage.

Informations importantes

 - Pour que votre sol soit nuancé, n’hésitez pas à mélanger les carreaux entre eux avant de les poser.

- Utilisez votre niveau à bulle le plus souvent possible pour vérifier la planéité de votre sol.